La Chapelle du Tombeau

Suivez-nous sur

Telle que nous la connaissons aujourd’hui, la Chapelle du Tombeau est un chef-d’oeuvre de la Renaissance, elle fut entamée au début du XVIe siècle et probablement terminée à la fin du même siècle. Probablement, l’architecte était T. Lombardo dont le modèle fut suivi par A. Riccio (Briosco). 

Les principaux sculpteurs de la Vénétie de l’époque y ont travaillé.
Le long des parois , se trouvent neuf reliefs en marbre représentant la vie et les miracles de saint Antoine, il s’agit de gauche à droite de :

  • La prise d’habit de saint Antoine (A. Minello, 1512) ;
  • Un mari jaloux poignardant sa femme (G. Rubino et S. Cosini, 1529) ;
  • Saint Antoine ressuscitant un jeune homme (D. Cattaneo et G. Campagna, 1577) ;
  • Saint Antoine ressuscitant une jeune fille noyée (I. Sansovino, 1563) ;
  • Saint Antoine ressuscitant un enfant noyé (A. Minello et I. Sansovino, 1534) ;
  • Le miracle du coeur de l’avare (T. Lombardo, 1525) ;
  • Le miracle du pied coupé et rattaché (T. Lombardo, 1525) ;
  • Le verre jeté à terre et resté entier (G. Mosca et P. Stella, 1520-1529) ;
  • Un nouveau-né déposant en faveur de l’honnêteté de sa mère (A. Lombardo, 1505).

Au centre, se trouve l’autel-tombeau de saint Antoine oeuvrede Tiziano Aspetti (1594). De part et d’autre, deux candécandélabres en argent (XVIIe siècle).