La chapelle de la Vierge Noire

Suivez-nous sur

Cette chapelle est ce qui reste de l’ancienne église Santa Maria Mater Domini, donnée à saint Antoine en 1229 par Iacopo, l’évêque de Padoue. Antoine y célébrait la messe, prêchait, confessait les fidèles et priait. C’est là que, selon sa volonté, il fut enterré en 1231 et où sa dépouille demeura jusqu’en 1263.

L’autel gothique et la statue de la Vierge à l’Enfant sont l’oeuvre d’un artiste français, Rinaldin de Puydarrieux (ou de Gascogne, 1396). Sur les parois, des fresques qui datent des XIIIe et XIVe siècles.