Ecce crucem Domini

Suivez-nous sur

La tradition populaire raconte que saint Antoine donna une prière à une pauvre femme qui cherchait de l'aide contre les tentations du démon.
Sixte V, pape franciscain, fit graver la prière - connue aussi comme étant la devise de saint Antoine - à la base de l'obélisque qu'il fit ériger sur place Saint-Pierre à Rome.

Voici sa version latine :

Ecce Crucem Domini!
Fugite partes adversae!
Vicit Leo de tribu Juda,
Radix David! Alleluia!

Traduction française :

Voici la croix du Seigneur !
Fuyez, puissances ennemies !
Le lion de la tribu de Juda,
le rejeton de David, a vaincu ! Alleluia !

Il s'agit d'une invocation que saint Antoine lui-même aurait conseillé de porter sur soi, lorsqu'on est tenté par le démon ou en proie à un grave danger.